Quand faut-il réaliser un diagnostic gaz ?
Toute installation privative de gaz (naturel ou non) réalisée depuis plus de 15 ans doit être diagnostiquée en cas de vente.
En copropriété, seul le logement est concerné par le diagnostic gaz, à l’exclusion des parties communes. En cas de non respect de l’obligation, le vendeur ne peut s’exonérer de la garantie des vices cachés.

Danger Grave et Immédiat (DGI)
Pour assurer la sécurité des occupants des logements mal sécurisés, la réglementation a donné l’autorisation aux diagnostiqueurs de faire procéder à la coupure de toute ou partie de l’installation en cas de constatation d’un Danger Grave et Immédiat comme par exemple une chaudière dont le rejet de monoxyde de carbone est supérieur au taux

 icert

fidi